AFMD

Commission « Apparences physiques en milieu professionnel »

 L’apparence physique figure parmi les 19 critères de discrimination. Selon le Défenseur des droits « une discrimination à raison de l’apparence physique se fonde sur les traits ou caractéristiques physiques d’une personne pour prendre une décision qui lui est préjudiciable ». Alors que les sondages et testings menés au cours des années 2000 en France ont montré qu’il s’agit d’un critère de discrimination courant, notamment à l’embauche, il est relativement peu abordé dans le cadre des politiques de gestion de la diversité. Avoir un physique atypique, comme par exemple, être d’une forte corpulence, avoir un look différent, avoir un physique disgracieux peut pénaliser les candidats lors de recrutement mais aussi aux différents moments de leur évolution professionnelle.

 

Le sondage mené par Amadieu (2003) a relevé que 82% de Français jugent que l’apparence physique a un poids important dans la vie professionnelle. Parmi les critères qui pèsent le plus notamment lors de l’embauche figurent le look, la façon de s’habiller, de se présenter et l’apparence physique. Pourtant ils ne sont pas les seuls : avoir un accent, avoir une couleur de peau différente ou encore avoir un handicap visible sont d’autres traits sur lesquels les personnes peuvent être discriminées. Par ailleurs, les hommes et les femmes ne sont pas touchés de la même façon par le phénomène, il en va de même pour les différentes catégories socioprofessionnelles. Les explications tiennent surtout à l’existence de stéréotypes et de préjugés sur l’exercice de certains métiers ou fonctions. Le poids sectoriel semble également être un élément important.

 

Au cours de la commission, il s’agira d’interroger les motifs de jugements sur l’apparence physique qu’ils soient favorables ou pas, notamment sur son lien supposé avec performance. Alors comment peut-on prévenir les discriminations sur ce critère ? Au-delà de la question d’opportunités égales d’accès à l’emploi, il s’agit pour les managers de garantir que les personnes ne fassent pas l’objet de moqueries et de brimades au quotidien. Quelles sont les réponses managériales adaptées ? Les travaux de la commission vont aider à mieux comprendre le phénomène de discrimination sur l’apparence physique et de proposer des solutions pour l’intégrer dans les politiques de management de la diversité au travail.

  • le mercredi 10 juillet 2013 de 15h00 à 18h00 à Casino - Commission « Apparences physiques en milieu professionnel »
  • le vendredi 27 septembre 2013 de 14h00 à 17h00 à A confirmer - Commission « Apparences physiques en milieu professionnel »
  • le mercredi 16 octobre 2013 de 14h00 à 17h00 à A confirmer - Commission « Apparences physiques en milieu professionnel »
  • le mercredi 27 novembre 2013 de 14h00 à 17h00 à A confirmer - Commission « Apparences physiques en milieu professionnel »
  • le mardi 17 décembre 2013 de 14h00 à 17h00 à DAIC - Commission « Apparences physiques en milieu professionnel »
  • le jeudi 9 janvier 2014 de 14h00 à 17h00 - Commission « Apparences physiques en milieu professionnel »
  • le vendredi 21 février 2014 de 14h00 à 17h00 à Unéo - Commission « Apparences physiques en milieu professionnel »
  • le mercredi 19 mars 2014 de 14h00 à 17h00 à L'Oréal - Commission « Apparences physiques en milieu professionnel »
  • le jeudi 3 avril 2014 de 14h00 à 17h00 - Commission « Apparences physiques en milieu professionnel »