Les sujets abordés

Les organisations membres de l’AFMD ont des problématiques internes spécifiques, des ambitions et des moyens hétérogènes.

Pour autant, leurs besoins et questionnements se rejoignent. Pour répondre aux attentes de chaque membre, nous engageons ensemble des travaux sous plusieurs angles.

Trois catégories de sujets abordés


Les critères énumérés par la loi

Les sujets de la gestion des âges, du management des personnes handicapées et de l’égalité femmes-hommes sont incontournables, car leur prise en considération fait l’objet d’obligations légales (et financières) spécifiques pour les employeurs. Pour cette raison, nous en explorons régulièrement différentes facettes en adoptant des perspectives variées. D’autres thèmes sont moins souvent abordés par les organisations, comme l’apparence physique, l’orientation sexuelle ou l’origine. La réflexion collective sur ces sujets délicats est alors utile à tou·te·s.

Les processus et les outils

Comment et pourquoi mesurer les discriminations et la diversité dans son organisation ? Mettre en place une cellule d’écoute ? Candidater au label Diversité ? Autant de questions pratiques auxquelles sont confrontées les personnes chargées du management de la diversité. L’AFMD soutient la mise en place de politiques diversité efficaces en favorisant l’échange et le partage sur les modalités pratiques de leur mise en œuvre. Les résultats des travaux que nous menons alimentent les ouvrages de notre collection, les outils et les kits que nous créons.

Une vision transversale

La diversité ne relève pas uniquement des ressources humaines. Elle concerne tous les collaborateurs et toutes les collaboratrices exerçant des fonctions managériales, et plus particulièrement les managers de proximité, qui gèrent au quotidien des équipes diverses, quels que soient leur métier et leur secteur d’activité. Dans cette optique, nous invitons les personnes chargées des politiques diversité à réfléchir avec des opérationnel·le·s, des managers – y compris dans des régions différentes –, et des responsables Communication ou Achats à la façon d’intégrer des pratiques inclusives dans leurs pratiques quotidiennes.

Thématiques récemment travaillées

 

Racisme et discrimination raciale dans les organisations

Le racisme et la discrimination raciale prennent des formes variées et sans cesse renouvelées dans la société française.
Les collectifs de travail n’échappent pas aux phénomènes de racisme et de discrimination raciale. Faute d’informations sur ce qui se passe précisément entre leurs murs, les organisations peinent à prendre en main le sujet. Dans le cadre d’un groupe de travail copiloté par Patrick Simon (INED) et Catherine Woronoff-Argaud (SNCF), et d’un terrain de recherche conduit par Anaïs Coulon (Sciences Po), l’AFMD, en partenariat avec le Défenseur des droits, se penche sur la question des pratiques racistes et discriminatoires au motif de la race dans les organisations, et sur les réponses à y apporter.

Communiquer sur la diversité

Sans information sur les engagements de l’organisation, sans sensibilisation des collaborateurs et collaboratrices ou sans illustration des actions conduites, la politique diversité reste un projet ou une injonction abstraite. Or, la représentation de ce en quoi consiste la politique diversité de l’organisation constitue un vrai défi : que faut-il montrer ? Comment l’illustrer ? Sous quelle forme ? À destination de quels publics ? Pour quels objectifs ? Aude Seurrat (Labsic) nous propose une réflexion sur les enjeux, les modalités et les pratiques en matière de communication interne sur la diversité.

Inclusion : de la théorie à la pratique

Afin de renouveler la réflexion sur le management de la diversité – souvent conçu comme la gestion en silos de populations « vulnérables » –, Patrick Scharnitzky (AlterNego) et Pete Stone (Just Different) ont accepté de mettre leur conception théorique de l’inclusion à l’épreuve d’un groupe de travail copiloté par Anne-Sophie Béraud (Accor) et Anne-Laure Thomas (L’Oréal). Durant sept séances de travail, ils ont accompagné responsables diversité et managers opérationnel·le·s dans un travail de transcription concrète des piliers conceptuels de l’inclusion dans le quotidien organisationnel.

Thèmes de travail en cours

 

Algorithmes et discriminations

Des outils d’aide à la décision s’invitent de plus en plus au sein des Directions des Ressources Humaines, où ils sont censés faire gagner du temps et permettre de contourner les biais cognitifs des recruteurs et recruteuses. Ce groupe de travail, co-piloté par Asma Ghaffari (CentraleSupélec) et Christine Bargain (La Poste), se donne pour objectif de discuter les pratiques actuelles des organisations membres, d’étudier différentes solutions numériques d’aide au recrutement et d’analyser les avantages et les inconvénients liés à leur usage. Le résultat de ce travail permettra d’outiller les salarié.e.s susceptibles de décider de l’usage de ces solutions numériques d’aide au recrutement.

Dirigeant·e·s et diversité : du discours à l’action

En quoi consiste concrètement le soutien des dirigeant·e·s aux politiques diversité ? Quels discours, quelles actions des dirigeant·e·s ont un impact décisif sur le déploiement des politiques diversité ?  Avec ce projet particulier, l’AFMD souhaite donner à entendre les motifs et la force de l’engagement de dirigeant.e.s en faveur des politiques diversité dans les organisations. Au cours d’une session de coaching collectif, un groupe de dirigeant·e·s d’organisation adhérentes bénéficient d’un accompagnement personnalisé dans la construction d’un discours reflétant leur vision et leur engagement en matière de diversité. La transformation des organisations se fait aussi par le haut !

L’impact des formations « recruter sans discriminer »

De nombreuses études attestent de l’existence, en France, de discriminations à l’embauche. L’un des outils les plus utilisés par les organisations engagées sur ces questions est la formation des recruteurs et des managers à la non-discrimination. Quel est l’impact réel et dans le temps de ces formations sur les pratiques des personnes participant au processus de recrutement ? Permettent-elles une diversification des recrutements, une réduction de la discrimination ? L’AFMD s’associe à la DARES pour évaluer dans le cadre d’une expérimentation scientifique l’efficacité de cet outil de lutte contre les discriminations pouvant être appliqué à tout type d’entreprise.