AFMD

Interview

Entretien avec Mansour Zoberi
Président de l’AFMD, Directeur de la promotion de la diversité et de la solidarité du Groupe Casino

Au sein du Groupe Casino, Mansour Zoberi s’occupe notamment des partenariats nationaux avec les ministères sur la Politique de la Ville, la Prévention des discriminations, la Diversité et les engagements sociétaux dans le cadre de la RSE. Sociologue, il a conduit pour le compte de Casino, avec leurs partenaires sociaux et des administrations centrales, diverses études et accords sur la lutte contre les discriminations, l’égalité des chances et la promotion de la diversité qui font références sur le plan national. Elu au poste de Président par le Conseil d’administration de l’AFMD, Mansour Zoberi a pris ses fonctions le 1er septembre 2015. Il est également membre du Collège Lutte contre les discriminations du Défenseur des Droits.

 

Quand et comment le groupe Casino a commencé à travailler sur le management de la diversité ?
A la fin des années 1990, le groupe Casino s’est intéressé aux questions de lutte contre les exclusions dans le cadre de la politique de la Ville. Nous avons d’abord travaillé sur les sujets de l’origine et des quartiers en sensibilisant la direction du groupe, les parties prenantes et les syndicats. Puis, nous avons accompagné les pouvoirs publics sur les plans territoriaux de lutte contre les discriminations via des conventions avec les ministères. En 2001, un peu avant la loi relative à la lutte contre les discriminations, nous avons amorcé une réflexion globale sur le développement durable dont l’un des axes forts était l’égalité des chances pour promouvoir la diversité en luttant contre toutes les formes de discrimination. C’est ainsi qu’aujourd’hui nous travaillons sur tous les critères de discrimination prohibés par la loi et œuvrons également à sensibiliser notre écosystème.

Pourquoi le groupe Casino a choisi de rejoindre l’AFMD ?
En 1998, lorsque j’ai intégré Casino pour mettre en place la politique diversité du Groupe, j’étais l’un des premiers managers de la diversité de France. L’AFMD et le groupe Casino sont en relation depuis la création de l’association en 2007. C’est tout naturellement que nous avons rejoint l’AFMD. La présidence de Casino m’a toujours laissé la liberté d’échanger avec mes pairs et même avec nos concurrents sur ce sujet. Pour une entreprise comme la nôtre, qui a une antériorité sur le management de la diversité, il nous apparait normal de partager notre expérience dans la réflexion et les échanges sur les bonnes pratiques de management de la diversité.

Vous venez de prendre vos fonctions de président de l’AFMD. Quels objectifs vous êtes-vous fixé durant votre mandat ? Que souhaitez-vous apporter aux adhérents ?
Avant d’être président de l’AFMD, j’en suis administrateur. Ma vision est celle d’une gouvernance collégiale : chacun doit pouvoir trouver sa place, son rôle, s’exprimer et apporter son expertise, tant au sein du Conseil d’administration qu’au Bureau opérationnel. En collaboration avec notre équipe de permanents experts, je souhaite que nous puissions continuer à apporter des réponses et outiller les adhérents de l’association. J’aimerais également que nous puissions nous adresser davantage aux petites structures (TPE/PME) et poursuivre la valorisation des actions de l’AFMD auprès des pouvoirs publics. Je travaille depuis plus de vingt ans sur ces sujets : j’aimerais apporter mon expérience mais aussi celle du groupe Casino, sur ce qui a fonctionné chez nous et ce qui a pu constituer un frein. Par exemple, nous avons des rapports très constructifs avec les partenaires sociaux : nous avons travaillé et appris ensemble sur la lutte contre les discriminations.

Quel regard portez-vous sur le rôle de l’AFMD dans la lutte contre les discriminations et la promotion du management de la diversité ?
L’AFMD tient une place essentielle dans la lutte contre les discriminations et la professionnalisation du management de la diversité : elle représente des entreprises engagées et fédère des professionnels qui maitrisent leur sujet.
L’association est une plateforme collaborative : en confrontant l’expérience des entreprises aux travaux des enseignants-chercheurs, elle permet de vulgariser les bonnes pratiques, de les rendre visibles et transposables à toute organisation. Elle contribue également à améliorer la formation des futurs managers en permettant l’intégration du management de la diversité dans les cursus de grandes écoles et universités.
L’AFMD est une pierre angulaire dont le rôle est d’être à la pointe en bousculant un peu le débat public convenu et étant un champ d’innovation sur ces questions.

Selon vous, quels seront demain les enjeux du management de la diversité ? Quels sera l’apport de l’AFMD sur ces sujets ?
A mes yeux, pour pratiquer un management de la diversité crédible, les organisations doivent être attentives aux nouveaux enjeux de management : transformations de la société, mutations des entreprises, nouvelles formes d’organisation de travail...
L’AFMD se doit d’être présente sur les nouveaux sujets du management de la diversité tout comme sur des thématiques plus anciennes telle que l’origine, présente dans le débat public depuis une trentaine d’années. Les groupes de travail en cours et les prochaines productions de l’AFMD permettront de répondre à ces questions.

 

A propos du groupe Casino :
Acteur historique de la distribution en France, le groupe Casino est aujourd’hui un des leaders mondiaux du commerce alimentaire : il réalise plus de 58 % de son chiffre d’affaires dans des pays à forte croissance, en Amérique latine et en Asie du Sud-Est. En 2013, il comptait 9450 points de vente en France dont 6500 magasins de proximité.