AFMD

Interview

Hélène Vilminot, Directrice de la diversité – Vinci
Après 11 années passées au sein du Groupe, dans un premier temps sur des chantiers, en tant que responsable qualité, sécurité et environnement puis, sur des postes de direction qualité sécurité environnement au niveau de directions régionales, Hélène rejoint en 2012 les équipes de la direction de la diversité et de l’innovation sociale du Groupe. En 2013, Hélène est nommée Directrice de la diversité.
 

 

Quand et comment VINCI a commencé à travailler sur la diversité ?
VINCI a une politique volontariste de management de l’égalité des chances. Le Groupe s’est engagé pour la diversité et le vivre ensemble dès 2004. Cette démarche a été actée par la publication d’un manifeste relatif à sa politique sociale. En 2010, nous avons lancé un réseau Diversité mondial, composé aujourd’hui d’une centaine d’animateurs diversité, pour impulser la diversité au sein des différentes entités. Par le partage d’expérience et la mise en place d’outils, ces animateurs accompagnent les managers du groupe et travaillent à les rendre sachant sur les questions de lutte contre la discrimination et de la diversité

Pourquoi avez-vous choisi de devenir membre de l’AFMD ?
Nous avons rejoint l’AFMD en 2008 car nous souhaitions intégrer un réseau de professionnels du management de la diversité et pourvoir échanger avec des entreprises partageant nos valeurs et rencontrant les mêmes obstacles.
La participation aux activités de l’AFMD permet de grandir rapidement en termes de connaissances, d’accès aux homologues et de bénéficier de l’intelligence collective.

VINCI SA a obtenu le Label Diversité en 2009. Qu’est-ce qui a motivé cette démarche ?
Vinci s’inscrit dans une politique de prévention des discriminations, de promotion de la diversité et de l’égalité des chances. L’attribution du Label au siège et six filiales du Groupe témoigne de cet engagement. Nous continuons de promouvoir le Label diversité auprès des autres entreprises du groupe : trois entreprises préparent actuellement l’audit.

Quelles sont vos actions Diversité au quotidien ?
Nous avons trois principaux axes d’actions : mixité, handicap et origine.
Nous participons au programme « Capital filles », une association dont VINCI est membre fondateur aux côtés de dix autres entreprises et qui vise à accompagner les lycéennes de quartiers sensibles dans leurs choix d’orientation et de carrière par le tutorat. Une centaine de marraines VINCI vont à leur rencontre dans les Lycées pour leur faire découvrir leurs parcours, les filières scientifiques et techniques et aborder les sujets de mixité au travail (style de management au féminin, équilibre des temps de vie…). Nous travaillons également à féminiser nos effectifs, notamment dans l’encadrement. En 2014, nous atteignions 18% de femmes managers dans le Monde contre contre 15% en 2011et en 5 ans, l’effectif féminin du groupe a progressé de 27%.

Nous sommes également actifs sur la question de la gestion du handicap en entreprise. Nous avons pris l’engagement de permettre à nos collaborateurs en situation d’inaptitude de conserver des perspectives d’employabilités. En 2008, le club des DRH du groupe a fondé l’association Trajeo’h, pour répondre aux besoins de proximité et d’opérationnalité de nos entreprises sur la politique handicap. Nous avons aujourd’hui 8 structures implantées en France pour accompagner nos salariés et nos entreprises sur cet enjeu. En 2013, 224 collaborateurs ont pu profiter de ce dispositif et en 2014, le nombre de bénéficiaires a quasiment doublé avec 405 collaborateurs concernés.

D’autre part, des chercheurs interviennent régulièrement auprès des membres du réseau Diversité pour les former sur les thématiques tels que l’origine.
Par ailleurs, nous travaillons actuellement sur la création d’un outil d’analyse des risques de discrimination à destination des chefs d’entreprises, des RH et des managers.

VINCI
VINCI est un acteur mondial des métiers des concessions et de la construction, employant plus de 185 000 collaborateurs dans une centaine de pays.