AFMD

Entretien avec Benoît Gallot, Thomson Reuteurs
 

 

Benoît Gallot est DRH, Europe Continentale pour la société Thomson Reuters ainsi que Responsable Européen du réseau Pride at Work – réseau LGBTF interne à son entreprise. Il a travaillé en Suisse ainsi qu’en Suède avant de revenir en France il y a un peu plus de 3 ans. Cela fait 8 ans désormais qu’il est salarié du groupe Thomson Reuters et a la chance de voir les questions de diversité et d’inclusion émerger graduellement au sein de son organisation.
 

 
Quand et comment Thomson Reuters a commencé à travailler sur la diversité ? Qu’est-ce qui a motivé cette démarche ?
Les questions liées à la diversité ont trouvé un écho chez Thomson Reuters il y a déjà de nombreuses années – les pays anglo-saxons ayant été les pionniers en la matière. Très rapidement, le soutien du groupe sur ces questions de diversité a été relayé dans tous les pays où il possède des bureaux – que ce soient sur les questions de recrutement, de promotion, de bien-être et santé au travail, le sujet de la diversité et de l’inclusion est devenu une priorité de notre agenda business. Les motivations derrière ce soutien sont multiples bien entendu : le besoin d’attirer des talents les plus divers possibles afin de créer des solutions innovantes pour notre business, la volonté d’être en accord avec les valeurs fondamentales de notre groupe et valoriser la différence et non pas l’uniformisation et enfin, maintenir l’humain au sein de nos préoccupations car nos salariés demeurent notre bien le plus riche et unique par rapport à notre concurrence.

Pourquoi avez-vous choisi d’adhérer à l’AFMD ?
Pour la première fois, nous avons enfin trouvé une association regroupant un panel très divers d’entreprises françaises adhérentes. Par ailleurs, l’AFMD traite de toutes les questions en lien avec la diversité et non pas sous un seul angle ce qui en fait un groupe unique en la matière. Enfin, le mix entre des ateliers, des conférences mais aussi la possibilité de réseauter inter-entreprises représentent de clairs atouts pour Thomson Reuters et ont fini de nous convaincre de rejoindre cette association.

Y a-t-il des sujets que traite l’AFMD, dont vous vous sentez proches ou auxquels vous envisagez de contribuer ?
Les sujets de type questions LGBT ou apparences physiques sont sûrement les deux thématiques pour lesquelles nous avons le plus d’intérêt et serions prêts à prendre un rôle plus actif désormais. C’est passionnant de voir comment nos organisations traitent de ces questions aujourd’hui et réaliser combien nos problématiques sont communes bien des fois…

Thomson Reuters et Diversité : Quelles actions au quotidien ?
Nous proposons beaucoup d’actions de sensibilisation auprès de notre staff car l’éducation sur ces questions de diversité est la clef. Il faut savoir parler de tous les sujets sans censure, en usant des bons termes et s’assurer que nos salariés comprennent de quoi il retourne. Les témoignages sont également un excellent moyen d’amener nos salariés à réagir et à mieux appréhender ces thèmes-là, bien plus efficaces que de longs discours didactiques. Enfin, la mise en place de réseaux en interne (LGBTF, réseaux de femmes…) sert à fédérer nos salariés autour de problématiques communes et irriguer dans toutes les couches de notre organisation. Il est vital que ces notions de diversité et d’inclusion trouvent un relais et un écho dans toutes les pratiques de l’entreprise et ne soient pas traitées à la marge de notre agenda business mais plutôt comme un élément clef de ce même agenda.

Quels sont vos projets diversité à venir ?
A ce stade, nous souhaitons continuer nos actions de sensibilisation, nos interventions internes et externes auprès de notre staff. Nous voulons aussi continuer nos échanges de bonnes pratiques avec d’autres entreprises membres de l’AFMD (IBM, Accenture etc…) et apprendre les uns des autres. C’est un combat de tous les jours et quand bien même les mentalités ont bien évolué sur ce sujet de la diversité et de l’inclusion, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir…même en 2014 !